Pas content !

Archives :

novembre 2013

Premières mesures révolutionnaires : créer l'irréversible

dans la catégorie Ressources

Les précédents billets présentaient l’objectif de Premières mesures révolutionnaires – devenir à jamais ingouvernables – et désignaient le capitalisme démocratique comme adversaire, nous abordons maintenant la seconde partie du petit livre d’Éric Hazan et Kamo dont les quelques 65 pages en constituent le cœur : quelles mesures prendre immédiatement après une insurrection victorieuse pour que le renversement du capitalisme démocratique soit irréversible ?

D’abord, il s’agit identifier les erreurs commises lors de précédents soulèvements ayant signé l’échec de ces derniers à renverser l’ordre établi de manière définitive. La première mesure à prendre est en effet de ne pas répéter ces mêmes erreurs. Cette formulation de la séquence d’actions, reproduite avec constance, ayant conduit les révolutions passées à un renversement contre-révolutionnaire est l’un des apports majeur – auquel se consacre le présent billet – de ce livre.

Lire la suite...


Premières mesures révolutionnaires : on a raison de se révolter

dans la catégorie Ressources

Après avoir présenté Premières mesures révolutionnaires d’Éric Hazan et Kamo et laissé entrevoir l’importance que revêt ce livre en s’attachant à ce qu’il convient de faire, juste après le renversement insurrectionnel, afin de rester à jamais ingouvernables, ce billet aborde la première partie de l’ouvrage, intitulée « On a raison de se révolter ».

Il y a avant tout dans ce titre la confirmation réconfortante que l’insurrection est bien la voie inévitable à suivre pour parvenir à nos fins. On pourrait s’attendre à y trouver un constat de l’ordre social actuel mettant en évidence les raisons poussant à son renversement. Il n’en n’est rien, comme on en avait été averti dès l’introduction : il n’est pas utile de ressasser une critique supplémentaire des rapports de domination qui éveillerait les consciences afin de pousser à s’en insurger.

Kamo et Hazan développent plutôt dans cette rapide partie de quatorze pages ce qu’il est nécessaire de poser avant de s’attaquer aux mesures à prendre pour faire perdurer un nouvel ordre social : quelle doit être la cible précise de l’insurrection ? Que doit-elle abolir ? Bref – pour emprunter au vocabulaire guerrier – quel est l’ennemi à abattre ?

Et la réponse peut surprendre…

Lire la suite...


Premières mesures révolutionnaires

dans la catégorie Ressources

hazan_kamo.jpgOn entend souvent que les révolutions ne se font qu’aux beaux jours – allant jusqu’à situer au printemps les soulèvements de l’hiver 2011 dans le monde arabe. Il souffle pourtant sur l’automne 2013, un vent révolutionnaire dont les bourrasques se font sentir jusque dans la sacro-sainte rentrée littéraire. Au milieu de ces rafales, un ouragan atteignant 12° sur l’échelle de Beaufort : Premières mesures révolutionnaires d’Éric Hazan et Kamo.

Ce petit livre d’à peine plus d’une centaine de pages, que j’ai dévorées en quelques heures, est d’une telle richesse, d’une telle densité, d’un tel foisonnement de questions, problématiques et sujets dont je désire traiter sur ce blog, qu’il nécessite d’y consacrer une série de billets, dans lesquels je reviendrai en détail sur le propos du livre d’Hazan et Kamo en le ponctuant de nombreuses citations.

Mais surtout, la force de cette tempête soufflée par Premières mesures révolutionnaires vient moins de ce qu’il y est couché par écrit que de ce qui est mis en branle et demande à être enrichi des multiples vents, bises, brises, alizés, zéphyrs, simouns, siroccos, ponants, moussons, foehns, mistrals ou tramontanes se déchaînant durant toute insurrection. Ce livre est avant tout une invitation à se joindre et amplifier la discussion qui bruisse dans ses pages. Je tenterai donc dans la série de billets s’ouvrant ici par une présentation globale du livre de répondre à cette invitation venteuse en insufflant mes propres commentaires et inspirations tout au long de la trame proposée par Éric Hazan et Kamo.

Lire la suite...